25 Sep
"En l’absence de décisions rapides, fortes et cohérentes aux niveaux régional (Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest, Cedeao), continental (Union Africaine, UA) et international (Nations unies) avant la fin de ce mois de septembre, la situation politique, sécuritaire,économique et sociale au Mali se détériorera. Tous les scénarios sont encore ouverts, y compris celui d’un nouveau coup d’Etat militaire et de troubles sociaux dans la capitale, aboutissant à une remise en cause des institutions de transition et à un chaos propice à la propagation de l’extrémisme religieux et de la violence terroriste au Mali et audelà."

—tiré de Mali: pour une action internationale résolue et concertée, le briefing de Crisis Group

Notes

  1. simplyintriguing reblogged this from crisisgroup
  2. momamo reblogged this from crisisgroup
  3. crisisgroup posted this